FESTIVAL FEMMES EN SCENES
Olympia Alberti
écrivaine
Marraine de Femmes en Scènes 2017


Olympia Alberti est une romancière, poétesse, essayiste, nouvelliste, critique et chroniqueuse littéraire, spécialiste de sémantique française et sémiologie spirituelle (lecture des signes). Elle est docteur ès lettres en littérature comparée, spécialiste de Rilke, Colette, Giono, Virginia Woolf et Marguerite Duras. Elle anime aussi des ateliers d'écriture.


 
Ma vie est passionnante et l’a toujours été : je l’aime, et elle me le rend bien.
Jamais je ne me suis posé la question de ma légitimité : adolescente sereine, j’exprimais mes impressions ou mes idées, sans imaginer qu’elles étaient comparées à celles des garçons, par exemple.
Jeune femme, engagée dans des luttes pour plus d’harmonie dans le monde et de fraternité, je faisais ce que je trouvais juste dans le respect de la liberté de chacun, sans penser un instant qu’on allait me remettre à ma place (circonscrite selon des habitudes patriarcales ?) et j’avançais selon ma conscience et les vérités que j’y éprouvais.
Ce non questionnement sur le droit à être ce que j’étais, une femme, a libéré mon existence de bien des freins, des craintes ancrées et des vicissitudes trop admises liées aux coutumes et autres règles sociales. J’étais et je suis toujours libre de manière ontologique, native, absolue. Et je garde vivante la certitude que cette tranquille affirmation d’être (commune à tant de femmes dans le monde) a plus fait pour les libérer des carcans dans lesquels les relèguent ceux qui brandissent le pouvoir d’une autorité usurpée, que toutes les mises en concurrence qui d’emblée, font fatalement allégeance au pouvoir.
De si loin pour ne pas dire de toujours, je préfère la puissance créatrice, les expressions artistiques, la libre disposition des énergies des femmes pour affirmer joyeusement ce qu’elles sont et n’ont jamais cessé d’être : des porteuses de vérité et d’amour infini.
Ce que cette année encore, Femmes en Scènes va nous montrer de façon riche, variée, lumineuse, éclatante !


Olympia Alberti